Réunion du syndicat mixte Thur Doller

Les frictions au sein du conseil syndical du Pays Thur Doller sont rares et, d’ordinaire, les décisions se prennent à l’unanimité.

Cela a été le cas, vendredi soir, à l’Embarcadère de Vieux-Thann pour approuver le compte de gestion 2011 qui dégage un excédent de 216 057 euros (dépenses : 1 600 824 euros et recettes : 1 817 824 euros).

C’est pourquoi le « coup de gueule » de Roger Gaugler adressé à François Tacquard a créé l’effet de surprise. L’étincelle a été déclenchée par un article paru dans la presse où figurait la phrase suivante : « Enfin, regardez dans la vallée de la Doller, ils n’ont plus d’argent car ils ont dépensé 5 millions d’euros pour leur salle de sport à Burnhaupt… »

Le président de la Communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin a aussitôt entrepris d’éteindre le feu en arguant qu’il ne tenait pas à faire de reproches à son homologue de la Vallée de Doller et du Soultzbach mais « qu’à Saint-Amarin, contrairement à l’incitation du conseil général de construire un nouveau gymnase, la situation financière de la communauté de communes ne permet plus d’engager de telles dépenses ».

Après cette mise au point, des avancées significatives ont été relevées dans de nombreux domaines.

Concernant, la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) qui vient d’engager un nouveau conventionnement 2011-2014 avec l’État, la convention en vigueur depuis 2009 sera réactualisée. C’est la condition nécessaire pour percevoir une subvention annuelle de 20 000 euros.

Jean-Paul Omeyer, vice-président du conseil régional a communiqué les avancées du programme européen Leader en rappelant que le Syndicat mixte dispose d’une dotation régionale de 50 000 euros pour 2011-2015 À partir de juillet, environ dix dossiers seront présentés afin de cofinancer des projets innovants.

Dans l’immédiat, une dotation Leader de 2637 euros sera versée à Jean-Noël Oger pour son auto entreprise « Savoir faire plus avec moins ».

Autre avancée : le tourisme où, à la suite des propositions de François Tacquard, on s’engage vers une mutualisation des offices de tourisme. Sous l’identité « Hautes Vosges d’Alsace », un site internet sera créé prochainement.

Dans un autre domaine, le réseau de gîtes d’étape de montagne est sur les rails. La dotation Développement rural (de 250 000 euros) sera versée aux différents maîtres d’ouvrage. Les travaux ont bien démarré pour les cinq premiers gîtes. « Et si, par la suite, des problèmes se posent pour Houppach et au Neuweiher, on a des pistes et des idées de remplacement », estime François Tacquard.

Un point info a été fait sur le Schéma de cohérence territoriale et lancement d’un Document d’aménagement commercial.

Au sujet du conseil de développement : un avis sur la gestion l’eau en coopération avec le conseil du Pays de la région de Mulhouse.

Deux outils tests ont été présentés pour permettre à tous les habitants du territoire de faire le bilan de leur consommation d’énergie et le bilan gaz à effet de serre. À consulter le site www.pays-thur-doller.fr