SM4 Réduction des déchets

« La dynamique est bien lancée » a constaté Didier Violette, président du syndicat mixte, au vu des résultats d’un sondage sur la prévention des déchets, communiqués par Alain Blanchet, de la société ELS Concept. Les résultats de l’enquête menée dans 562 foyers sont les suivants : 87 % des sondés sont bien motivés, 50 % ont entendu parler des gestes « vertueux » au moment des achats ou pour le tri des déchets. Mais l’implication des personnes sondées est inégale selon l’âge, la catégorie sociale et l’habitat, et la notoriété du SM4 reste insuffisante : son bulletin d’information a bien moins d’impact que les gazettes communales ou la presse locale. C’est pourquoi, mieux communiquer sur le PLP et ses prochaines actions figurent parmi les priorités du SM4.

Son bilan actuel va dans le droit fil du Grenelle de l’environnement, dont l’objectif est de réduire le poids des ordures ménagères de 7 % sur 5 ans.

Dans l’ensemble du territoire, qui regroupe 10 communautés de communes soit environ 163 800 habitants, des actions phares ont été lancées : sensibilisation à l’éco-consommation de la jeunesse (11 établissements concernés), promotion des couches lavables (11 kits présentés), réemploi et réparation (atelier Emmaüs, Le Relais, défilé de mode…), autogestion des biodéchets et déchets verts (broyeurs mis à disposition par l’association Acces), sensibilisation au gaspillage alimentaire (atelier de cuisson…), réduction de la nocivité des déchets en partenariat avec l’école de chimie de Mulhouse…

Trop de pub dans les boîtes aux lettres

Avec cependant un bémol concernant la réduction des imprimés non-sollicités : la moyenne annuelle est encore de 48 kg par habitant, contre 35 au niveau national. 15 % des habitants ont fixé un autocollant « stop pub » sur leur boîte aux lettres et 24 % sont prêts à le faire. Tous ces éco-gestes ont été testés dans 41 foyers témoins.

Afin de poursuivre le PLP dans milieu scolaire, les conventions avec Enjeu Nature (2050€), la Maison de la nature du Sundgau 1230€ et le CPIE des hautes Vosges (2460€) et les projets scolaires « Jetons moins, jetons mieux », seront renouvelés (subvention de 200€ maximum).

Wittelsheim : un film sur la réduction des déchets

Dans le cadre des actions lancées en vue de la Semaine européenne de la réduction de déchets, du 17 au 25 novembre, les jeunes du centre socioculturel de Wittelsheim produiront un court-métrage sur ce sujet et bénéficieront un soutien de 6000€. Quant à la promotion des couches lavables, dans l’ensemble du territoire et sur 2 ans, 28 800 € vont être alloués à différentes structures.

Promotion des écogestes à Thann et Cernay

Enfin, dernier projet : la promotion des écogestes dans l’habitat social à Thann et Cernay sera portée par Unis’Cités et soutenue par plusieurs partenaires. Huit jeunes en service civique volontaires seront présents trois jours par semaine, d’octobre à juin 2013, dans un quartier ciblé par les deux communes. Coût total : 44 522 € dont 1000€ pour le SM4