Emploi et Formation La Mef a déménagé à Vieux-Thann

Les nouveaux locaux de la Maison de l’emploi et de la formation (Mef) du Pays Thur Doller, situés à l’Embarcadère à Vieux-Thann, ont été inaugurés lundi soir.

Michel Habib, conseiller général et président de la Mef, était entouré d’Anne Laparre-Lacassagne, sous-préfète, ainsi que de nombreux représentants de Pôle emploi, de la Mission locale, de la communauté de communes Thann-Cernay, du Syndicat mixte et du conseil de développement Thur Doller.

« Ce déménagement va nous permettre de mieux exploiter l’outil, expliquait Florence Faivre, directrice de la Mef Thur Doller, nous utiliserons120 m² sur les 800 m² dédiés à la plateforme de formation. Même si ces organismes sont toujours prioritaires, nous aurons également d’autres bureaux qui risquent d’être disponibles ». C’est donc une belle opportunité pour la Mef et ses sept salariés, auparavant bien à l’étroit dans les anciens locaux à Thann, au 27 rue Schuman.

Ce déménagement, par ailleurs, est significatif. Jusqu’à présent, à Thann, la Mef était voisine des bureaux de Pôle emploi, installés au premier niveau du bâtiment. À Vieux-Thann, elle est hébergée dans des conditions plus avantageuses par la com com, et se rapproche également des locaux utilisés par le Syndicat mixte Thur Doller.

Des objectifs de gestion et de développement

Michel Habib a souligné que la Maison de l’emploi et de la formation ne fonctionne pas dans l’urgence, comme le fait Pôle emploi qui est chargé de proposer du travail à ceux qui en sont privés : « La Mef se fixe, en partenariat avec les organismes de formation, d’autres objectifs tels que la gestion prévisionnelle des emplois et compétences, le développement local du territoire, l’accompagnement des personnes pour réduire les freins culturels d’accompagnement à l’emploi… ».

Affiner les diagnostics

4000 demandeurs d’emplois et un taux de chômage record qui frise les 10,5 % dans le secteur Thur et Doller… autant de signes préoccupants pour la Maison de la formation et de l’emploi. Encore faut-il se doter d’outils précis pour établir un diagnostic fiable.

C’est la mission de Florent Haspel, étudiant mulhousien en économie sociale et solidaire master 1 re année, qui effectue sur le terrain un stage pratique pour actualiser le diagnostic.

Pendant six semaines, il enquêtera auprès de Pôle emploi, de l’Insee, des chambres consulaires… afin de préciser quelles sortes de chiffres seront à prendre en compte en 2013.

Le soutien de la communauté de communes

« Il y a 8 ans, l’État a créé les Maisons de l’emploi et de la formation mais depuis, ces structures se battent pour obtenir des crédits de l’État qui ont sensiblement diminué. Une nouvelle convention sera signée prochainement, elle tiendra compte des nouveaux paramètres… » a pour sa part souligné la représentante de l’État, Anne Laparre-Lacassagne. Le soutien des collectivités locales est donc indispensable, et l’installation de la Mef dans de nouveaux locaux, plus fonctionnels, est un exemple de soutien indirect de la Communauté de communes Thann-Cernay, à présent opérationnelle.

le 09/01/2013 à 05:00 par Michel Tschann